Séné 2020.

HOMELIE JOUR de NOEL .

Après la célébration de cette nuit, nous voici à nouveau rassemblés pour recevoir cette Bonne Nouvelle étonnante : Dieu s’est fait homme et c’est sa Parole qui a pris chair dans l’humanité.

Le prophète Isaïe demandait au peuple de Dieu d’être un peuple de guetteurs.

Etre guetteur aujourd’hui pour reconnaître le Seigneur qui vit au milieu de nous.

Mais il est difficile d’être guetteur aujourd’hui parce que nous sommes dans un monde encombré de toutes sortes de fausses routes, de faux bonheurs. Et nous risquons de ne plus reconnaître le seigneur au milieu d nous.

Ne serait-ce pas notre mission de chrétiens aujourd’hui ? Etre les porteurs de cette parole de Dieu.

En ce jour de Noël, demandons à Dieu la grâce d’être des guetteurs.

Dans la deuxième lecture, l’auteur de la lettre aux Hébreux nous disait que tout a été dit une fois pour toutes en la personne de Jésus, en la Parole faite chair.

Dieu a définitivement parlé en son fils Jésus.

Pourtant bien des gens courent après des révélations de toutes sortes.

Croyons-nous vraiment que seul Jésus-Christ peut donner la vraie lumière, le vrai sens à toutes les dimensions de notre vie d’hommes et de femmes.

Recentrons notre vie sur la personne de Jésus.

En ce jour de Noël, nous avons entendu la magnifique première page de l’évangile de Jean, le Prologue. Il situe Jésus comme la Parole faite chair, comme la Parole de Dieu créatrice. Il nous crée et Il est venu pour achever cette création.

Ne séparons pas Noël de la résurrection du Christ, c’est le même mystère.

Frères et sœurs que cette messe du jour de Noël réveille en nous une nouvelle ferveur, que nous soyons des chrétiens ardents parce que la Parole de dieu est comme un feu qui réveille le fond du cœur de l’homme qui reçoit et qui transmet cette Parole.

Devenons des porteurs de cette parole dans notre monde d’aujourd’hui.

Joyeux Noël, Bonne Fête de Noël.

Père Bernard PLISSON.